old accueil

Le tango argentin est une activité sociale qui se pratique dans des bals tango. L'expérience montre que l'activité tango s'organise autour de "communautés" tango établies autour des lieux de cours et des lieux de bals. Cette page fait le point sur la situation au Maroc à l'été 2010 et le reste du site décrit un projet de création d'une communauté tango dans une ville au Maroc où cette activité n'existe pas encore.


L'activité tango au Maroc est assez récente, les premières actions datent de 2006 avec le lancement d'un cours de tango par Vanessa Mestre à la Casa del Arte à Casablanca. Rapidement, un festival est mis en place "MA tango" dont la 3ème édition aura lieu en octobre 2010.

Les villes ayant une activité tango sont les trois villes côtières: Casablanca, Rabat et Tanger. Casa est la ville où l'activité tango est la plus avancée. Dans chacune de ces villes, l'implantation du tango s'est produite selon un schéma classique: création d'un évènement, en général un festival, puis mise en place de stages et de milongas (bals tango) ocasionnelles, puis mise en place de cours réguliers et de milongas régulières.

Dans les autres villes, si elle est souhaitée, la création d'une activité tango peut se poser en terme de "rattrapage" du niveau des villes côtières. Ce site présente une approche basée sur la notion de création de communauté tanguera plutôt que sur une implantation pure et simple de cours de tango.

*    *
*

L'émergence et le développement d'une communauté tanguera sont les conditions nécessaires  pour qu'une activité de tango argentin puisse se pérenniser dans une ville.  En effet, à la différence de nombre de danses "sociales", le tango argentin ne peut se concevoir sans l'existence de bals et  les danseurs de tango d'une ville sont conduits à s'organiser pour que ces bals puissent avoir lieu. C'est à ce moment que la notion de communauté apparaît.

La nécessité des bals provient de la nature même de la danse: le tango n'a pas de forme pré-établie, c'est la manière de danser qui fait apparaître le tango dans la danse. Les cours sont nécessaires pour apprendre les bases de la danse, l'abrazo, le guidage, les déplacements, les règles de comportement etc.. mais c'est au bal que chaque danseur/euse développera son sens du tango.

Donc, pour implanter une activité de tango argentin dans une ville, il faut prendre en compte immédiatement l'aspect social de cette activité pour qu'elle puisse perdurer et en particulier nouer des liens avec les communautés existant dans les autres villes.
Comments